Terry Riley

arton14417.jpg

Terry Riley c’est un peu  le merlin l’enchanteur de la musique minimale et répétitive, un chaman de la transe…

Né le 24 juin 1935 à Colfax en Californie  il fut l’ un des précurseurs de la musique minimaliste. Terry Riley fit de nombreux voyages en Inde  pour étudier mais aussi pour accompagner son maitre indien Pandit Prân Nath aux tablas, tampoura et au chant.

riley2.jpg

Il a influencé bon nombre de grands musiciens depuis le milieu des années 60:

-Le Velvet Underground intègra ses boucles musicales dans ces chansons.

                     -Le compositeur et arrangeur Brian Eno s’inspira du son de ses claviers atmosphériques.

Soft Machine lui consacra un album.

Kraftwerk et le mouvement Space Rock allemand lui empruntèrent sa radicalité.

-Les Who lui dédient l’un de leur titre « Baba O’Riley » (qui débute avec l’une des plus célèbres compositions ).

Une de ses meilleures prestations retenue pour un de ses meilleurs albums:

Il s’agit de  la Face B de Persian Surgery Dervishes,  enregistrée en live à Paris, au Théâtre de la Musique le 24 Mai 1972.

(La face A de cet album est une autre version de la même composition, jouée en live en Avril 71 à Los Angeles.) Les différences entre les deux prestations montrent bien l’importance de l’improvisation dans ses compositions.

Dans cet album, inspiré par les cérémonies soufis, il cherche à mener son auditoire vers une sorte d’extase mystique.

                                                         Plus d’infos sur Riley…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s